Août – Alpha – Back – 1997

Fluidité de la voix qui nous tire jusqu’à l’aigu.

Pensées trip-hop à Portishead, mais je pensais surtout à cette chanteuse, en fait française, qui ressort de Wax Taylor, Charlotte Savary, le tremolo qui confine à l’hystérie.

Du deux en un pour le retard.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s